RESET-CRT : comparaison de la stimulation biventriculaire avec ou sans défibrillateur dans un registre allemand

Christophe Leclercq (Rennes) revient pour Cardio-online sur les données de l'étude RESET-CRT, présentées lors de l'EHRA 2022.

Mis à jour le mardi 19 avril 2022
dans

Christophe Leclercq (Rennes) revient pour Cardio-online sur les données de l'étude RESET-CRT, présentées lors de l'EHRA 2022 : ce registre allemand a comparé la stimulation biventriculaire avec et sans défibrillateur. Il en ressort que l'âge semble être un facteur extrêmement important, comme les comorbidités, pour la mortalité, mais l'étude randomisée qui suit ce registre devrait répondre à la question suivante : faut-il systématiquement implanter un défibrillateur en cas de resynchronisation cardiaque ?

Logo ehra 2022
Vidéo précédente

LEVEL-AT : évaluation randomisée de la stimulation du système de conduction vs la stimulation biventriculaire dans l'IC avec QRS large

Vidéo suivante

PROFID : apport de l'IRM cardiaque dans la prédiction du risque de mort subite après infarctus