Télésurveillance et objets connectés dans l’insuffisance cardiaque

Mis à jour le mercredi 2 février 2022
dans

Il existe aujourd'hui plus d'une vingtaine de solutions techniques différentes de télésurveillance de l’insuffisance cardiaque, et la pandémie de COVID 19 n'a fait qu'accroître la place de cette dernière dans la prise en charge du patient, puisqu'il a fallu privilégier les téléconsultations.

Or, les bénéfices, tant pour le patient que pour ses soignants, sont nombreux et manifestes : réduction des hospitalisationsdétection précoce favorisée, impact pronostique positif, meilleure régularité du suivi, accompagnement optimisé, gain de temps pour l'équipe médicale et poursuite de la titration thérapeutique à distance auprès du patient, avec des rappels d’éducation thérapeutique favorisés par les outils connectés, notamment.

L'intérêt clinique et l'impact organisationnel de la télésurveillance que souligne l'HSA se retrouvent d'ailleurs dans les recommandations ESC 2021.

Intérêts du gilet défibrillateur dans l'insuffisance cardiaque nouvellement diagnostiquée

Intéressons-nous ici plus particulièrement à un dispositif en particulier, puisque, depuis 2019, une nouvelle indication existe pour le gilet de défibrillation, qui peut également bénéficier aux insuffisants cardiaques récemment diagnostiqués.

Nicolas Lamblin (Lille) interroge Christophe Leclercq (Rennes) sur cette indication nouvelle.

  • Les résultats de l'étude allemande PROLONG démontrent l'intérêt de cet outil, qui permet d'assurer la sécurité du patient le temps d'optimiser son traitement médical.
  • Les informations envoyées par télémédecine par ce gilet permettent en outre un suivi quotidien du patient visant à prédire toute décompensation cardiaque éventuelle avant son hospitalisation.

Pour aller plus loin

Ce programme vous est proposé grâce à un soutien institutionnel de Zoll

Zoll

LifeVest® est un défibrillateur portable, dispositif médical de classe III, (CE0123), fabriqué par ZOLL Manufacturing Corp., indiqué pour le traitement des patients adultes à risque d’arrêt cardiaque soudain, et couvert par la sécurité sociale si prescrit par des centres autorisés dans les conditions et pour les indications médicales détaillées sous le code LPPR 1112161. Veuillez lire attentivement les indications, contre-indications, avertissements et instructions d’usage disponibles sur le site suivant : lifevest.zoll.com/mdr. Date d’édition : 14 janvier 2022

Vidéo précédente

Place de la bithérapie fixe dans la prise en charge de l'HTA

Vidéo suivante

Thrombose et cancer