eJESFC 2021 : hypercholestérolémie et post SCA

Mis à jour le jeudi 21 janvier 2021
dans

Avec le soutien institution
Sanofi
nel de Sanofi

Dans cet entretien, Franck Boccara et Bertrand Cariou se penchent sur la question de l’efficacité et la tolérance des inhibiteurs de PCSK9 en vraie vie.

  • Quels sont les besoins non couverts par les inhibiteurs de PCSK9, en particulier dans le post SCA ?
  • A-t-on des données dans la vraie vie d’efficacité et de sécurité d’emploi des inhibiteurs de PCSK9 ?
  • Depuis août 2020, le remboursement des inhibiteurs de PCSK9 a été élargi. De quelle manière ? Quelle est la procédure ?

 

Ceci est un compte-rendu de congrès et/ou résumé des communications de congrès dont l’objectif est de fournir des informations sur l’état actuel de la recherche ; ainsi certaines données publiées peuvent ne pas avoir été validées par les autorités de santé françaises. Le contenu a été réalisé sous la seule et entière responsabilité des auteurs, du coordinateur et du directeur de la publication qui sont garants de l’objectivité de cette publication. SAF n’est pas intervenue dans le choix et la rédaction des articles. De ce fait, la responsabilité de SAF ne saurait être engagée.

Vidéo précédente

eJESFC 2021 : retrouvez le CNCF aux 31es JESFC

Vidéo suivante

eJESFC 2021 - Nouveautés dans l'imagerie des cardiomyopathies : l'amylose cardiaque