eJESFC 2021 : prévention secondaire après infarctus du myocarde, chez qui introduire un traitement anti-inflammatoire ?

Publié le vendredi 12 février 2021
dans

Durant cette interview, François Roubille, cardiologue au CHU de Montpellier répond aux questions d'Orianne Wiezmann, interne en cardiologie à Nancy, membre du Collège des Cardiologues en Formation concernant le rationnel de l'utilisation d'un traitement anti-inflammatoire en post-infarctus, les données en faveur de l'utilisation de la colchine, les questions sur la tolérance de ce médicament et sur ses indications éventuelles dans ce contexte.

Vidéo précédente

Optimisation du LDL-c et SCA

Vidéo suivante

eJESFC 2021 : insuffisance mitrale secondaire, le clip pour tous ?