Place des inhibiteurs de PCSK9 dans les dernières recommandations européennes

Extrait de la session du Programme Scientifique : USIC 2019

Publié le mercredi 3 mars 2021
dans
USIC - Cours avancé

Découvrez-en davantage sur la place des inhibiteurs de PCSK9 dans les dernières recommandations européennes dans cette conférence issue de la session du Programme Scientifique de l'USIC 2019.

Etienne Puymirat y donne notamment des éclaircissements concernant :

  • L'étude FOURIER, portant sur l'efficacité de l'évolocumab sur la réduction du taux de LDL et des évènements cardiovasculaires
  • L'étude ODYSSEY OUTCOMES, portant sur l'efficacité de l'alirocumab sur la survenue d’évènements cardiovasculaires majeurs après SCA
Vidéo précédente

Nouvelle définition, facteurs de risque et diagnostic de la fibrillation atriale

Vidéo suivante

Maladie coronaire de la femme : les enjeux