Recommandations sur la prise en charge des valvulopathies : européennes VS américaines

Publié le lundi 22 novembre 2021
dans

Guillame Bonnet a croisé la route d'Hélène Eltchaninoff lors du PCR London valves 2021. Il en a profité pour l'interroger sur les similitudes et divergences des dernières recommandations valvulopathies. A partir de quand allons-nous proposer un TAVI et surtout chez les bas risques ?

 

 

Ce contenu vous est proposé avec le soutien institutionnel d'Edwards Lifesciences

Edwards
Vidéo précédente

Stratégie mitrale : réparation ou remplacement ?

Vidéo suivante

La prise en charge tricuspidienne