Cardioversion et AOD

Contenu accessible gratuitement pour tous les inscrits
Mis à jour le vendredi 7 février 2020
dans

La cardioversion doit être pratiquée chez un patient traité depuis au moins un mois par un traitement anticoagulant. Historiquement, ce traitement était représenté par les AVK.  Dispose-t-on désormais de données suffisamment explicites pour utiliser les AOD dans les cardioversions électriques ? Quels sont les résultats des principales études cliniques ?

Corinne Delfanne répond aux questions de Géraldine sur le plateau du Mag du CNCH.

Accédez au contenu exclusif Cardio-online !

Vous rencontrez des difficultés ? Contactez-nous ici !