AOD et antidote en pratique (Module 3)

Contenu accessible gratuitement pour tous les inscrits
Mis à jour le mardi 22 août 2017

Débat - Ismail Elalamy (Paris), Olivier Hanon (Paris), Pauline Deras (Montpellier) et Olivier Auzel (Paris)

Dans cette 3ème discussion, Olivier Auzel, cardiologue et chef de clinique à l’hôpital Ambroise Paré de Boulogne-Billancourt, creuse plus en profondeur avec les spécialistes, le sujet de l’utilisation des antidotes ou agents de réversion dans les AOD.

  • Pourquoi un antidote ?
  • Un antidote pour quel patient ?
  • Un antidote, comment l’utiliser ?

Parmi les invités, nous retrouvons Ismail Elalamy, spécialiste de l’hémostase à l’hôpital Tenon à Paris, Olivier Hanon, clinicien à l’hôpital Broca de Paris et Pauline Deras, anesthésiste-réanimateur à l’hôpital Lapeyronie de Montpellier.

Revoir les modules précédents : module 1 - Les AOD en pratique - États des lieux à fin 2016  - module 2 - AOD et situations à risque hémorragie

 

Accédez au contenu exclusif Cardio-online !

Vous rencontrez des difficultés ? Contactez-nous ici !

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire