La scintigraphie osseuse : pourquoi est-elle l'examen clé dans le diagnostic d'amylose ATTR ?

Contenu accessible gratuitement pour tous les inscrits
Mis à jour le vendredi 22 avril 2022
dans

Interrogé par Thibaud Damy (Créteil) lors d'un entretien planifié pendant les JE SFC 2022, Fabien Hyafil (Paris) précise dans quel contexte la scintigraphie osseuse cardiaque s'avère nécessaire, notamment pour distinguer l'amylose ATTR et l'amylose AL. Prescrite en parallèle de la recherche de gammapathie, les résultats de la scintigraphie pourront être interprétés avec fiabilité et permettre un diagnostic précis, puisque cet examen, réalisé dans un centre de médecine nucléaire, est simple, ne nécessite aucune précaution particulière ni préparation préalable, et se révèle extrêmement utile en cas de suspicion d'amylose cardiaque. 

Connectez-vous pour voir ce contenu.

Accédez au contenu exclusif Cardio-online !

Abonnez-vous

  • Accédez aux interviews
  • Regardez les vidéos de sessions
  • Discutez des cas cliniques
  • Et plus encore...

Vous rencontrez des difficultés ? Contactez-nous ici !

 
La thématique Amyloses cardiaques reçoit le soutien de
Pfizer