Place de la bithérapie fixe dans la prise en charge de l'HTA

Contenu accessible gratuitement pour tous les inscrits
Mis à jour le vendredi 4 février 2022
dans

Le studio Cardio-online accueille Benjamin Alos (Poitiers) et Jean-Jacques Mourad (Paris) lors des JE SFC 2022 autour de la thématique de l'HTA. Face au constat alarmant de stagnation du contrôle tensionnel depuis une bonne dizaine d'années, s'appuyant sur les recommandations européennes, les deux experts expliquent pourquoi et comment l'initiation du traitement par une bithérapie fixe pour la majorité des patients hypertendus est un gage de réussite qui peut mettre fin à l'inertie dans le traitement de l'HTA, la tolérance des bithérapies étant excellente, puisqu'il s'agit de molécules modernes, optimisées dans leurs associations.

Connectez-vous pour voir ce contenu.

Accédez au contenu exclusif Cardio-online !

Abonnez-vous

  • Accédez aux interviews
  • Regardez les vidéos de sessions
  • Discutez des cas cliniques
  • Et plus encore...

Vous rencontrez des difficultés ? Contactez-nous ici !