Imagerie et diagnostic d’amylose ATTR, quelles recommandations pour la pratique ?

Contenu accessible gratuitement pour tous les inscrits
Mis à jour le vendredi 25 février 2022
dans

Albert Hagège (Paris) et Erwan Donal (Rennes) décortiquent les recommandations pour le diagnostic de l'amylose à transthyrétine avec atteinte cardiaque. Quel est le meilleur signe en cas de diagnostic en échographie : AVG ou strain ? Pour un diagnostic en IRM : rehaussement tardif ou T1 mapping ? Quelle est la place de la scintigraphie osseuse avec marqueur cardiaque ?  Les réponses dans cet entretien enregistré lors des JE SFC 2022.

Connectez-vous pour voir ce contenu.

Accédez au contenu exclusif Cardio-online !

Abonnez-vous

  • Accédez aux interviews
  • Regardez les vidéos de sessions
  • Discutez des cas cliniques
  • Et plus encore...

Vous rencontrez des difficultés ? Contactez-nous ici !

 
La thématique Amyloses cardiaques reçoit le soutien de
Pfizer