Une ESV pas toujours toujours bénigne

Contenu réservé aux abonnés premium
Mis à jour le jeudi 25 février 2021
dans
Extrait de la session des Programme Scientifique : Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie (e-JESFC 2021)
Arythmies ventriculaires

Bénignes la plupart du temps, les extrasystoles ventriculaires (ESV) peuvent parfois être malignes. Comment les identifier ? Quel suivi mettre en place chez le patient ?

Cyril Zakine échange sur ce sujet lors de cette conférence aux eJESFC 2021.

Accédez au contenu exclusif Cardio-online !

Vous rencontrez des difficultés ? Contactez-nous ici !