PVM : apports de l'imagerie multimodalité

Contenu réservé aux abonnés premium
Mis à jour le mercredi 2 décembre 2020
dans
Extrait de la session des Programme Scientifique : Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie (JE SFC 2020)
Prolapsus valvulaire mitral (PVM) : Simplifions !

Dans cette session dédiée au prolapsus valvulaire mitral (PVM), Elie Mousseaux propose une analyse des apports de l’imagerie multimodalité dans le domaine. IRM et scanner y retrouvent-ils leur place ? Oui, ces deux outils s’impliquent de plus en plus dans le diagnostic et le bilan de l’insuffisance mitrale, et plus particulièrement dans le prolapsus mitral :

  • l’IRM va la quantification, la recherche de fibrose et d’une disjonction mitrale ;
  • le CT via le bilan coronaire.

Pour en savoir plus, écoutez cette conférence présentée aux JE SFC 2020.

Connectez-vous pour voir ce contenu.

Accédez au contenu exclusif Cardio-online !

Abonnez-vous

  • Accédez aux interviews
  • Regardez les vidéos de sessions
  • Discutez des cas cliniques
  • Et plus encore...

Vous rencontrez des difficultés ? Contactez-nous ici !