Faut-il réaliser une ablation de la fibrillation atriale après 80 ans ?

Contenu réservé aux abonnés premium
Mis à jour le mercredi 29 avril 2020
dans
Extrait de la session des Programme Scientifique : Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie (JE SFC 2020)
Ablation de la fibrillation atriale en pratique clinique

La fibrillation atriale est l’arythmie la plus fréquente rencontrée dans la pratique clinique et affecte 350 000 patients âgés de 80 ans ou plus en France. Une ablation est-elle recommandée chez ces patients ? Qu’en dit la littérature à travers le monde ? Que savons-nous de l’efficacité et la sécurité de cette technique pour cette tranche d’âge ? Retrouvez les observations de Gabriel Laurent qui souligne cependant un manque de travaux randomisés sur le sujet.

Connectez-vous pour voir ce contenu.

Accédez au contenu exclusif Cardio-online !

Abonnez-vous

  • Accédez aux interviews
  • Regardez les vidéos de sessions
  • Discutez des cas cliniques
  • Et plus encore...

Vous rencontrez des difficultés ? Contactez-nous ici !