Sport et mort subite

Contenu réservé aux abonnés premium
Mis à jour le mardi 24 décembre 2019
dans
Extrait de la session des Programme Scientifique : Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie (JE SFC 2019)
Arythmies et sport

Plus de 90 % des morts subites liées au sport surviennent chez les hommes lors d’efforts modérés à importants. Le sport peut révéler une pathologie cardiaque à risque de mort subite mais ne va cependant pas la créer.

Quels sont les facteurs de prévention à observer ? Quelles sont les règles d’or à respecter ?

Découvrez les réponses à ces questions lors de cette conférence de Frédéric Sacher aux JE SFC 2019.

Accédez au contenu exclusif Cardio-online !

Vous rencontrez des difficultés ? Contactez-nous ici !