Suivi à long terme de la fibrillation atrialle silencieuse et symptomatique dans l’infarctus aigu du myocarde

Contenu réservé aux abonnés premium
Mis à jour le vendredi 28 septembre 2018
dans
Extrait de la session des Programme Scientifique : Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie (JE SFC 2018)
Prise en charge de l'infarctus du myocarde (STEMI)

Dans la phase aiguë de l’infarctus du myocarde (IDM), qu’elle soit asymptomatique ou non, la fibrillation atrialle (FA) augmente-t-elle sa propre récidive à distance de l’hospitalisation ? C’est la question à laquelle tente de répondre Clémence Toucas dans une conférence des JE SFC 2019.

Accédez au contenu exclusif Cardio-online !

Vous rencontrez des difficultés ? Contactez-nous ici !