La place du défibrillateur cardiaque sous-cutané : croissante en prévention primaire

Contenu réservé aux abonnés premium
Mis à jour le vendredi 7 décembre 2018
dans
Extrait de la session des Programme Scientifique : Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie (JE SFC 2018)
Défibrillation : les indications revisitées et les technologies de demain

Christelle Marquié passe en revue les avancées en matière de défibrillateur automatique implantable (DAI) depuis les années 80 qui ont amené au développement du défibrillateur sous-cutané : études cliniques, progrès techniques, complications... Elle met notamment l'accent sur la problématique de la position intravasculaire de la sonde qui engendrait de nombreuses complications (perforations, obstructions, factures, infestions...), amenant à réfléchir à un dispositif de stimulation moins invasif.

Accédez au contenu exclusif Cardio-online !

Vous rencontrez des difficultés ? Contactez-nous ici !