Les indications et nouveautés dans la fermeture de l'auricule gauche

Contenu réservé aux abonnés premium
Mis à jour le mercredi 31 octobre 2018
dans
Extrait de la session des Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie 2017
Société Française NeuroVasculaire/SFC. Fibrillation atriale et risque embolique

Comme le préconisent les recommandations européennes, un patient atteint de fibrillation atriale doit être traité par anticoagulant. Seulement, en pratique, nombreux sont ceux qui ne reçoivent pas de traitements en raison de diverses contre-indications :

  • Refus du patient ;
  • Mauvaise observance (troubles cognitifs, absence d'aidants...) ;
  • Contre-indications relatives (saignements digestifs contrôlés, saignements mineurs répétés...) ;
  • Contre-indications absolues (saignements digestifs actifs, saignements intraoculaires ou intracrâniens, insuffisance rénale sévère...).

Le cas échéant, il est nécessaire de trouver une alternative thérapeutique, comme la fermeture de l'auricule gauche...

Dans sa conférence, Pierre Amarenco passe en revue les différentes données de littérature (registre WATCH-AF, étude PROTECT-AF) relatives aux indications de la fermeture de l'auricule gauche.

Accédez au contenu exclusif Cardio-online !

Vous rencontrez des difficultés ? Contactez-nous ici !