Bas gradient, bas débit paradoxal : où en est-on ?

Contenu réservé aux abonnés premium
Mis à jour le mardi 22 août 2017
dans

Date de publication : 12 octobre 2016

 

26es Journées Européenne de la Société Française de Cardiologie

Rétrécissement aortique paradoxal :

  • Quelle est la prévalence de cette nouvelle entité clinique et les caractéristiques de cette population ?
  • Est-il possible de se tromper quand on fait cette mesure dans les échocardiographies ?
  • Quel est le pronostic de ce RAC paradoxal ?
  • Faut-il faire un remplacement valvulaire ?

Le point par Nicolas Mansencal, cardiologue à l’hôpital Ambroise Paré à Boulogne-Billancourt.

Accédez au contenu exclusif Cardio-online !

Vous rencontrez des difficultés ? Contactez-nous ici !