Résultat rassurant sur le risque cardiovasculaire du fébuxostat dans la goutte

Publié le jeudi 12 novembre 2020
dans
APM news

WASHINGTON, 9 novembre 2020 (APMnews) - Le fébuxostat (Adenuric*, Menarini) n'a pas été associé à un surrisque cardiovasculaire par rapport à l'allopurinol en traitement de la goutte, dans l'essai de sécurité européen FAST dont les résultats ont été présentés lundi au congrès virtuel de l'American College of Rheumatology (ACR), et publié en ligne par le Lancet.

Des inquiétudes sur le risque cardiovasculaire du fébuxostat ont été soulevées par l'étude CARES dans laquelle le risque de décès cardiovasculaire avait été significativement augmenté, de 34%. Toutefois, l'étude FREED n'avait pas confirmé ce surrisque.

Demandé par l'Agence européenne du médicament (EMA), l'essai FAST présenté par Thomas MacDonald de l'université de Dundee (Royaume-Uni) s'avère rassurant.

Un total de 6.128 patients souffrant de goutte et traités par allopurinol à dose optimisée pour avoir un taux d'acide urique inférieur à 6 mg/dl ont été randomisés entre le passage au fébuxostat ou le maintien de l'allopurinol.

Après un suivi médian de 4 ans, l'incidence des infarctus du myocarde, syndromes coronaires aigus, accidents vasculaires cérébraux et décès d'origine cardiovasculaire s'élevait à 1,72 événement pour 100 patients-années dans le groupe fébuxostat et 2,05 événements pour 100 patients-années dans le groupe allopurinol dans une analyse des patients effectivement sous traitement.

Dans une analyse en intention de traiter, les taux sont respectivement 2,05 et 2,29 événements pour 100 patients-années.

Le chercheur conclut dans le résumé de l'étude que le fébuxostat est non inférieur à l'allopurinol sur le risque d'événement cardiovasculaire.

Source : APMnews

Mots clés: Médicament Médicament

Dépêche précédente

Covid-19 : l’insuffisance cardiaque associée à un pronostic plus sévère à l’hôpital

Dépêche suivante

Prévention cardiovasculaire: la réduction du LDL-cholestérol chez les plus de 75 ans bénéfique

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire