Première implantation en France du nouveau stimulateur intracardiaque Micra*AV pour le bloc atrioventriculaire

Publié le vendredi 12 juin 2020
dans
APM news

BOULOGNE-BILLANCOURT (Hauts-de-Seine), 9 juin 2020 (APMnews) - Medtronic a annoncé dans un communiqué diffusé lundi que le nouveau stimulateur cardiaque sans sonde Micra*AV, indiqué chez les patients présentant un bloc atrioventriculaire, a obtenu le marquage CE et que la première implantation a eu lieu fin mai au CHU de Tours.

Medtronic a obtenu le marquage CE pour son nouveau stimulateur cardiaque sans sonde, le Micra*AV Transcatheter Pacing System (TPS), avec synchronisation atrioventriculaire (AV), indiqué chez les patients présentant un bloc atrioventriculaire, "une condition dans laquelle la transmission des signaux électriques entre [les oreillettes et le ventricule] est altérée, résultant en une baisse du débit cardiaque", est-il précisé dans le communiqué.

Micra*AV est le second modèle de la gamme de Medtronic de mini-pacemaker sans sonde -ils font "moins d’un dixième de la taille d’un stimulateur traditionnel"- qui s’implantent en intracardiaque.

Ce nouvel appareil permet d’élargir les indications de la gamme: le premier modèle, le Micra*VR qui avait obtenu son marquage CE en avril 2015, couvrait "environ 15% des indications de stimulation cardiaque", a précisé à APMnews Marc Mainardis, responsable marketing de la division rythmologie de Medtronic. Le Micra*AV devrait concerner "environ 40% d’indications supplémentaires", permettant à la société de couvrir "à peu près 50% des indications de stimulation cardiaque".

En outre, ce nouveau dispositif est doté de plusieurs algorithmes de détection des évènements du cycle cardiaque, notamment la contraction des oreillettes, ce qui lui permet "d'ajuster le timing de la stimulation dans le ventricule pour la coordonner avec l'activité de l’oreillette, fournissant ainsi une thérapie de stimulation 'AV synchrone' aux patients souffrant d'un bloc AV", est-il expliqué dans le communiqué.

La première implantation du Micra*AV en France a été réalisée fin mai par l’équipe du Dr Nicolas Clémenty, cardiologue au CHU de Tours. "Ce nouveau stimulateur sans sonde permet enfin, par l’intermédiaire d’une petite capsule intracardiaque, de stimuler harmonieusement les différentes cavités du coeur chez la plupart des malades présentant un rythme cardiaque trop lent", a précisé le médecin.

D’autres pays européens, comme l’Espagne, l’Autriche, la Belgique, la Pologne, le Royaume-Uni ou l’Italie ont réalisé en parallèle leurs premières implantations, a précisé Elodie Pouderoux (Medtronic) à APMnews.

Pour couvrir les 50% d’indications restantes, Medtronic travaille sur le Micra*AR, "une capsule que pourra se placer dans les oreillettes", a expliqué le responsable marketing de la société. Des premiers tests ont été réalisés sur des modèles animaux; plusieurs années seront encore nécessaires pour finaliser le développement.

Source: APMnews

Image par défaut

Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie 2017 — Les sondes endocavitaires, talon d'Achille des dispositifs implantables

Stimulateurs sans sonde : l'avenir de la stimulation ?

Intervenant: Pierre Bordachar
Image par défaut

JESFC 2016 — Cardiologie interventionnelle non coronaire et chirurgie cardiaque

Stimulateur cardiaque sans sondes

Intervenant: Pascal Defaye

Mots clés: Rythmologie Rythmologie

Dépêche précédente

Le contrôle intensif de la pression artérielle réduit le risque de fibrillation atriale

Dépêche suivante

Maladie coronaire: une activité physique importante augmente le risque de mort subite cardiaque

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire