Le traitement ininterrompu par dabigatran est supérieur à la warfarine en péri-ablation de FA

Mis à jour le mardi 21 mars 2017
dans

ACC, Washington, 19/03/17 -  L’utilisation du dabigatran de façon continue avant et après une ablation de FA permet de réduire les événements hémorragiques majeurs sans augmentation des événements ischémiques. Cette étude encourage donc à l’utilisation du dabigatran plutôt que de la warfarine avant et au décours d’une ablation de FA.

ACC.17

L’utilisation des anticoagulants oraux de façon continue en péri-ablation de FA n’a pas encore été testée dans une étude randomisée. L’étude RE-CIRCUIT est la première étude contrôlée randomisée, qui a comparé l’efficacité et la sécurité d’un traitement ininterrompu par dabigatran ou par warfarine avant et après l’ablation d’une fibrillation auriculaire.

Entre avril 2015 et juillet 2016, 704 patients sur 104 sites dans 11 pays ont été inclus, dont 317 sous traitement ininterrompu par dabigatran et 318 sous warfarine ininterrompue avec un INR cible entre 2 et 3. Le traitement anticoagulant a été débuté 4 à 8 semaines avant l’ablation et maintenu jusqu’à 8 semaines après.

Les patients sous dabigatran ont présenté significativement moins d’événements hémorragiques majeurs durant l’ablation ou dans le mois qui a suivi, comparés à ceux sous warfarine (1,6 % versus 6,9 % respectivement, p < 0.001). Le dabigatran a été associé à un taux inférieur de tamponnade et d’hématome au point de ponction. Le taux d’hémorragies mineures était identique dans les 2 groupes. Il n’y a eu qu’un événement ischémique dans l’étude et ceci dans le groupe warfarine.

Au total, l’ablation sous traitement anticoagulant maintenu par dabigatran permet de réduire le taux d’hémorragies majeures par rapport à la warfarine.

 

Nicole KARAM, d’après la présentation de Hugh Calkins « Safety and Efficacy of Uninterrupted Anticoagulation With Dabigatran Etexilate Versus Warfarin in Patients Undergoing Catheter Ablation of Atrial Fibrillation: The RE-CIRCUIT Study” durant les LBCT de l’ACC.17

 

Retrouvez toute la synthèse du congrès de l'ACC

Les résumés d'études   Les interviews   Les brèves

 

 

Ce programme vous est proposé grâce au soutien d'Amgen

Mots clés: Médicament Médicament

Dépêche précédente

Les anticoagulants réduisent le risque de thrombose au niveau des bioprothèses chirurgicales ou percutanées

Dépêche suivante

Chirurgie valvulaire: résultats mitigés de 2 dispositifs de protection embolique cérébrale

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire