Le taux d’hémoglobine à l’admission est prédictif des hémorragies après intervention coronaire chez le sujet âgé

Publié le dimanche 11 mars 2018
dans
Late breaking trial ACC. 18

Cette étude prospective a évalué les facteurs pronostiques de risque d’hémorragie majeure (définition BARC) chez le sujet âgé de plus de 75 ans après une procédure coronaire.

Quatre cents sujets d’âge moyen à 81 ans ont été inclus. La voie radiale était utilisée dans plus de 75% des cas.

Le taux d’hémorragie majeure à 1 an était de 11.2%. Le risque d’hémorragie majeure était 3 fois plus important dans le tertile le plus faible d’hémoglobine (< 12.3 g/dL) (HR= 2.71, 95% CI = 1.56-4.73, p<0.001). Cette association persiste après ajustement sur l’âge, la fonction rénale et les autres facteurs de risque connus.

Hémorragies, late-brakers ACC 2018

Par Franck Boccara d'après la présentation de Marti D. et al. (Madrid, Espagne).

 

Mots clés: Facteurs de risque Facteurs de risque

Dépêche précédente

Meilleur contrôle de la pression artérielle avec l'automesure qu'avec un suivi classique (étude randomisée)

Dépêche suivante

La stimulation hisienne fait beaucoup mieux que la stimulation VD : le registre Geisinger

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire