TAVI valve-in-valve pour bioprothèse percutanée dégénérée

Mis à jour le lundi 17 mai 2021
dans
Julien Ternacle

Auteur :

Dr Julien Ternacle
Cardiologue
CHU de Bordeaux

 

L’augmentation de la prévalence du RA lié au vieillissement de la population, l’extension des indications du TAVI aux patients à faible risque chirurgical et l’élargissement de la plage d’âge des patients (dès 50 ans) éligibles à l’implantation d’une bioprothèse dans les dernières recommandations américaines vont continuer de faire croître le nombre de bioprothèses implantées, notamment par voie percutanée1. Cependant, la durabilité des bioprothèses aortiques percutanées de dernières générations n’est pas supérieure aux bioporthèses chirurgicales2. Face à cette épidémie programmée de bioprothèses percutanées dégénérées, quelle pourrait être la place du TAVI valve-in-valve (TAVI-in-TAV) ?

Nous avons encore peu de données dans cette indication, mais les premiers résultats sont plutôt encourageants. Dans une étude récente incluant 330 patients ayant eu, soit un TAVI-in-TAV pour dégénérescence de bioprothèse percutanée (n = 165), soit un TAVI valve-in-valve pour dégénérescence de bioprothèse chirurgicale (n = 165), le taux de complication et la survie (± 12 %) à 12 mois étaient similaires entre les deux groupes3. De plus, le taux de succès procédural et les performances hémodynamiques de la nouvelle bioprothèse étaient meilleurs dans le groupe TAVI-in-TAV. Le taux de fuite ≥ moyenne était similaire dans les deux groupes, cependant le taux de fuite minime à modérée était plus important dans le groupe TAVI-in-TAV3. Une étude de simulation sur scanner cardiaque suggère également que le TAVI-in-TAV pourrait être associé à un risque élevé d’obstruction coronaire (± 25 %) et pourrait limiter l’accès ultérieur aux coronaires dans 78 % des cas4.

Le remplacement valvulaire chirurgical de la bioprothèse aortique percutanée dégénérée donne également de bons résultats, mais au prix d’un risque de geste combiné de remplacement de l’aorte ascendante, du fait de l’endothélialisation de la prothèse TAVI, et donc d’une morbi-mortalité non négligeable (23 % de décès à un an)5,6.

Le TAVI-in-TAV pour dégénérescence de bioprothèse percutanée paraît donc être une alternative séduisante à la chirurgie cardiaque, à condition de sélectionner rigoureusement les patients à l’aide d’un scanner préimplantatoire. Des études à plus long terme sont nécessaires pour évaluer la durabilité de cette stratégie thérapeutique.

 

Tableau récapitulatif

 

Paramètres TAVI Valve-in-valve TAVI-in-TAV RVA Redux
Pacemaker, % 18 8 11 9
Mismatch sévère, % 5 25 15 10
Fuite aortique ≥ moyenne, % 4 2 8 < 1
AVC précoce, % 0,5 0,7 0,6 1
Mortalité à 30 j, % 4 3 3 5
Mortalité CV à 1 an, % 6 6 NM 5
Mortalité toutes causes à 1 an, % 12 11 12 10

 

Références :

  1. Otto CM, Nishimura RA, Bonow RO et al. 2020 ACC/AHA Guideline for the Management of Patients With Valvular Heart Disease: Executive Summary: A Report of the American College of Cardiology/American Heart Association Joint Committee on Clinical Practice Guidelines. Circulation 2021;143:e35-e71.
  2. Pibarot P, Ternacle J, Jaber WA et al. Structural Deterioration of Transcatheter Versus Surgical Aortic Valve Bioprostheses in the PARTNER-2 Trial. J Am Coll Cardiol 2020;76:1830-1843.
  3. Landes U, Sathananthan J, Witberg G et al. Transcatheter Replacement of Transcatheter Versus Surgically Implanted Aortic Valve Bioprostheses. J Am Coll Cardiol 2021;77:1-14.
  4. Forrestal BJ, Case BC, Yerasi C et al. Risk of Coronary Obstruction and Feasibility of Coronary Access After Repeat Transcatheter Aortic Valve Replacement With the Self-Expanding Evolut Valve: A Computed Tomography Simulation Study. Circ Cardiovasc Interv 2020;13:e009496.
  5. Fukuhara S, Brescia AA, Shiomi S et al. Surgical explantation of transcatheter aortic bioprostheses: Results and clinical implications. J Thorac Cardiovasc Surg 2020.
  6. Hirji SA, Percy ED, McGurk S et al. Incidence, Characteristics, Predictors, and Outcomes of Surgical Explantation After Transcatheter Aortic Valve Replacement. J Am Coll Cardiol 2020;76:1848-1859.

 

Retrouvez l'intégralité du dossier spécial "Remplacement valvulaire aortique biologique : opérer aujourd’hui en pensant à demain"

Ce contenu vous est proposé avec le soutien institutionnel d'Edwards Lifesciences

Edwards