Paramètres de fonction diastolique et leur association à la mortalité chez 436 360 patients

Mis à jour le lundi 14 septembre 2020
dans

Auteur :

Geltrude Giura
Paris

Ce travail a pu être réalisé grâce à l’énorme base de données d’échographies cardiaques australienne NEDA. À partir d’une base de 1.077.145 examens provenant de 631.824 patients, les auteurs ont retenu 436.360 patients ayant suffisamment de paramètres mesurés de façon fiable et les ont associés au registre de mortalité avec suivi moyen de 4 ans. Les associations étaient ajustées à l’âge et au sexe pour la mortalité totale et également à la FEVG, au rythme, à la présence de valvulopathie et d’antécédent de remplacement valvulaire pour la mortalité cardiovasculaire.

Ils ont d’abord catégorisé les patients en trois groupes selon les paramètres de fonction diastolique et en se basant sur les recommandations ASE/EACVI de 2016: dysfonction diastolique (DD), pressions de remplissage VG indéterminées (IND) et pressions de remplissage VG non élevées (N), et en comparant les patients avec FE > = 50% et FE < 50%.

Pour la mortalité totale, il n’y avait pas de différence de mortalité entre les 3 groupes en cas de FEVG préservée, mais une mortalité significativement augmentée dans les 2 groupes DD et IND en cas de FEVG < 50%.

La mortalité CV était augmentée dans les 2 groupes DD et IND quelle que soit la FEVG (Figure 1).

Les auteurs ont pu ensuite analyser chaque paramètre de fonction diastolique et tous sont significativement associés à la mortalité CV. De façon très intéressante, ils ont pu préciser les valeurs seuils, pour chaque paramètre, à partir desquelles un excès de mortalité apparaissait:

  • E : 90 cm/s
  • e’ : 9 cm/s
  • E/ e’ : 9
  • Volume OG : 32 ml/ m2
Paramètres de fonction diastolique et leur association à la mortalité chez 436 360 patients

 

Référence bibliographique

D’après la communication de David Playford : “NEDA: Diastolic Function and Mortality in 436.360 individuals.”

 

Ce contenu vous est proposé avec le soutien institutionnel de Boehringer Ingelheim

Boehringer Ingelheim - Lilly

 

La thématique insuffisance cardiaque reçoit le soutien de
Novartis