Maladies inflammatoires systémiques atypiques pédiatriques dans le cadre du Covid19 : recueil de la Filiale de Cardiologie Pédiatrique et Congénitale de la Société Française de Cardiologie

Publié le mercredi 20 mai 2020

D’après le communiqué de la Filiale de Cardiologie Pédiatrique et Congénitale (FCPC)

L’objectif de ce signalement est de suivre la dynamique de survenue des tableaux de Syndrome inflammatoire systémique atypique pédiatrique parmi les jeunes patients hospitalisés dans votre service et de documenter le contexte éventuel d’infection COVID-19.

Chers collègues,

Suite à l’alerte que nous avions émise sur les cas de syndrome inflammatoire généralisé avec défaillance cardiovasculaire et/ou Kawasaki post-COVID-19 chez les enfants, nous pensons qu’il serait utile et pertinent de diffuser une information sur la présentation clinique de ces cas auprès de l’ensemble des réanimateurs adultes, des cardiologues travaillant aux soins intensifs et des urgentistes. Nous avons, en effet, eu des informations concernant des cas similaires survenus chez de jeunes adultes.

Grâce à l’enquête que nous avons menée avec Santé Publique France, nous avons colligé plus de 100 cas depuis début avril, et nous avons plusieurs arguments confirmant que ce phénomène est post-infectieux (chronologie décalée, sérologies positives mais RT-PCR très faibles, correspondance géographique des cas avec les zones de forte circulation virale).

La présentation clinique associe dans un tableau très fébrile avec syndrome inflammatoire biologique marqué

  • Des signes de défaillance cardiovasculaire : dysfonction cardiaque globale ou ventriculaire gauche, souvent une vasoplégie associée, la troponine et/ou le NT-ProBNP sont élevés
  • Des signes en faveur d’un syndrome de Kawasaki : érythème plus ou moins marqué, conjonctivite, chéilite, dilatation/hyperechogénicité coronarienne
  • Plus rarement des signes en faveur d’un syndrome d’activation macrophagique : hépato-splénomégalie, thrombopénie, lymphopénie profonde, ferritine élevée…
  • Ou des sérites : épanchement pleural, péritonéal, péricardique

Plusieurs enfants ont été opérés pour suspicion de péritonite (les douleurs abdominales sont fréquentes), avec découverte d’une instabilité hémodynamique et d’une défaillance cardiaque péri-opératoire. Afin de poursuivre la veille sanitaire en partenariat avec Santé publique France, nous sollicitons votre aide pour déclarer tous les cas que vous seriez amenés à prendre en charge.

Vous trouverez ci-dessous le lien vers la fiche de signalement que nous avons créé en collaboration avec Santé Publique France.

Nous sommes disposés à vous fournir des informations complémentaires si vous le souhaitez.

Bien amicalement
Xavier IRIART (SFC, FCPC), Etienne JAVOUHEY (GFRUP)

Remplir une fiche de signalement

Il faut compléter avec les termes suivants, idéalement après confirmation PCR (nasale ou digestive) ou Sérologie de l’infection SARS-CoV2 sans attendre cependant si forte suspicion. 

  • Login : declarant
  • MDP : covid19

Pendant le remplissage, l’item myocardite isolée inexpliquée est à compléter si myocardite inexpliquée sans fièvre ni syndrome inflammatoire. 

Si fièvre / syndrome inflammatoire, ouvrir le dossier Fièvre + Syndrome inflammatoire correspondant et compléter (SAM, myocardite, sérite, Kawasaki)

Merci à tous pour ces notifications de santé publique.

Source: Société Française de Cardiologie