MAVERICK-HCM : un inhibiteur de la myosine efficace dans la CMH non-obstructive

Publié le mardi 31 mars 2020

Auteur :
Pr Albert Hagège
Chef du département de Cardiologie, HEGP, Paris

D’après la présentation de Carolyn HO, Boston durant l’ACC/WCC.20

En direct de l'ACC/WCC.20

ACC 2020

Le mavacamten, un nouvel inhibiteur de la myosine cardiaque, a des effets inotropes négatifs et améliore la relaxation, 2 effets recherchés en cas de CMH avec ou sans obstruction. L'essai de phase 2 MAVERICK-HCM a recruté 59 patients avec CMH non-obstructive, randomisés pour recevoir mavacamten à des concentrations cibles de de 200 ng/ml (n = 19) ou 500 ng/ml (n = 21), ou un placebo (n = 19). Le critère principal de sécurité était la fréquence et la gravité des événements indésirables et un critère d'évaluation fonctionnel composite (augmentation de ≥ 1,5 ml/kg/min du pic de VO2 d'effort et une amélioration de la classe NYHA ≥ 1 ou une augmentation de la VO2 ≥ 3,0 ml/kg/min sans aggravation NYHA).

Résultats

A l'état basal, dans le groupe mavacamten, 33 patients étaient en classe NYHA II et 7 en classe III (versus 13 et 6 dans le groupe placebo), le pic de VO2 et le NT-proBNP étaient respectivement de 20,5 mL/kg/min et 821 pg/mL (versus 17,9mL/kg /min et 914 pg/mL sous placebo), 25 patients prenaient des bêtabloquants et 10 des inhibiteurs calciques (versus 12 et 3 sous placebo), et la FEVG moyenne était de 69 % (66 % dans le groupe placebo).

A 24 semaines, 89,7 % des patients sous mavacamten ont présenté au moins un événement indésirable lié au traitement contre 68,4 % dans le groupe placebo. Au moins un événement indésirable grave s'est produit chez 10,3 % des patients sous mavacamten contre 21,1 % sous placebo. La FEVG moyenne a diminué de 4,1 % sous mavacamten (et plus en cas de concentration cible = 500 ng/mL) contre 2,3% sous placebo. Les taux de NT-ProBNP et troponine ont diminué sous mavacamten (inchangés sous placebo). De plus, 35 patients sous mavacamten ont atteint le critère d'efficacité fonctionnelle, contre 21 dans le groupe placebo.

Un traitement prometteur pour une affection sans traitement spécifique à ce jour…

 

Toute l'actualité de l'ACC/WCC.20