L'étude NEO-ALIGN : sécurité et efficacité pour 170 patients consécutifs avec alignement commissural

Publié le mardi 24 mai 2022
dans

D'après la présentation de Christopher Meduri (Karolinska, Suède) à EuroPCR 2022

Sayah Neïla

Auteur :
Neila Sayah
CCA Cardiologie interventionnelle
CHU Bichat
Paris

GACI

Avec l'aimable contribution des jeunes du GACI

En direct d'EuroPCR 2022

"The Neo-Align Study : Safety and efficacy of 170 consecutive patients with commissural alignment", Christopher Meduri (Karolinska, Suède).

EuroPCR 2022

Contexte

Docteur Christopher Meduri, de l’hôpital universitaire de Karolinska (Suède), a présenté les résultats de l’étude « Neo-Align » dont l’objectif était d’évaluer l’efficacité et la sécurité d’une stratégie standardisée d’alignement commissural dans une cohorte de patients consécutifs.

L’alignement commissural lors de l’implantation d’une bioprothèse aortique percutanée (TAVI) apparaît comme fondamental pour améliorer l’accès au coronaire et faciliter la prise en charge sur le long terme des patients bénéficiant d’un TAVI (réduction du risque d’obstruction coronaire notamment en cas de nécessité de valve-in-valve).

Objectif :

Des études sur des populations sélectionnées de patients ont démontré la faisabilité de l’alignement commissural dans les procédures TAVI avec les valves auto expansibles (CoreValve™ Evolut™ R ou Pro et Acurate Neo™). Cependant, l’alignement commissural n’est pas encore réalisé de façon systématique chez tous les patients et par toutes les équipes, pour des raisons multiples (temps de procédure, courbe d’apprentissage, spécificité des valves dont certaines ne permettent pas un alignement commissural).

Le but de cette étude était d’évaluer une stratégie standardisée d’alignement commissural chez tous les patients implantés d’une valve Acurate Neo 2™ en termes :

  • d’efficacité mesurée par le degré de mauvais alignement commissural en fluoroscpie
  • de sécurité (survenue d’AVC, de complication et de mortalité évalué à 30 jours) en comparaison au registre suédois de TAVI (SWENTRY)
  • de temps nécessaire à l’obtention d’un alignement commissural

Méthodologie

Il s’agit d’un registre prospectif monocentrique mené à l’hôpital de Karolinska, en Suède.

Au total, 170 patients consécutifs ont bénéficié d’un TAVI avec implantation d’une valve Acurate Neo 2™ en respectant une technique standardisée d’alignement commissural utilisant 2 vues en fluoroscopie (vue avec alignement des 3 cusps et vue avec superposition des cusps droite et gauche), en insérant systématiquement la valve avec le flush port à 6H.

L’alignement commissural était réalisé par rotation de l’Acurate Neo 2™ dans le plan de l’anneau en fonction des différentes vues.

Les procédures étaient réalisées de manière indifférenciée par les 6 opérateurs TAVI du centre suédois.

Résultats

Les résultats sont illustrés dans les figures 1 et 2 :

  • un alignement commissural satisfaisant a été obtenu chez 97 % des patients.
  • un désalignement sévère a été observé chez 1,8 % des patients.
  • La durée moyenne d’alignement commissural a été de 92,1 secondes.
  • Parmi les 170 patients, 1 dissection aortique a été dénombrée sans lien avec la technique d’alignement commissural, 2 AVC sont survenus dans les suites (1,2 %).

 

Conclusion

En conclusion, cette étude suédoise est la première étude permettant de démontrer l’efficacité d’une technique standardisée sur une population large de patients consécutifs bénéficiant de l’implantation percutanée d’une valve Acurate Neo 2™.

Il n’existe pas de signaux négatifs pouvant suggérer un effet délétère d’une manipulation de l’Acurate Neo 2™ dans l’anneau aortique afin d’obtenir un alignement commissural avant son déploiement.

La durée pour obtenir un alignement commissural est inférieure à 2 minutes, et ce pour des opérateurs différents.

L’interprétation de ces résultats est restreinte à une expérience monocentrique et à l’implantation des valves Acurate Neo 2™.

Des études multicentriques sur des échantillons plus larges, et avec d’autres types de valves permettant l’alignement commissural (CoreValve™ Evolut™ R ou Pro), sont nécessaires afin de valider ces premières données encourageantes.

 

Toute l'actualité d'EuroPCR 2022

 
La thématique Cardiologie interventionnelle reçoit le soutien de
Philipslogo