EHRA 2021 : impact de la valvulation pulmonaire sur les arythmies ventriculaires chez les patients avec tétralogie de Fallot - dernières données du registre DAI-T4F

Publié le lundi 3 mai 2021
dans

 

Victor Waldmann

Auteur :

Dr Victor Waldmann
Paris

EHRA 2021 sur cardio-online
En direct du congrès de l'EHRA 2021

D'après la présentation de Francis Bessière (Lyon, France) : "Impact of pulmonary valve replacement on ventricular arrhythmias in patients with tetralogy of Fallot".

Le registre DAI-T4F est un étude prospective nationale qui inclut tous les patients avec tétralogie de Fallot (TOF) implantés d’un défibrillateur automatique implantable (DAI) en France. Depuis 2010, 165 patients ont été inclus dans 40 centres différents, représentant ainsi la plus grande cohorte mondiale sur cette population spécifique. Après les premiers résultats publiés fin 2020(1), de nouvelles données sur l’impact de la valvulation pulmonaire sur les arythmies ventriculaires ont été présentées à l’EHRA. En effet, la valvulation pulmonaire (chirurgicale ou percutanée) est la réintervention la plus fréquente chez les patients avec TOF. Les indications, notamment chez les patients asymptomatiques, restent débattues, et il est souvent considéré qu’une fuite pulmonaire sévère ou un obstacle pulmonaire significatif peuvent être des triggers d’arythmies. Pourtant la littérature reste pauvre et contradictoire sur ce sujet. L’originalité de cette étude réside en la surveillance continue des patients de par la présence d’un DAI, mais également la considération de l’ensemble des évènements rythmiques dans le suivi afin d’évaluer l’impact de la valvulation sur le « burden » en thérapies appropriées par les DAI. Parmi ces 165 patients, 26 patients bénéficiaient d’une valvulation pulmonaire au cours de l’étude, et en intégrant l’ensemble des thérapies des DAI, les auteurs démontraient une baisse significative du nombre d’arythmies ventriculaires après la valvulation, y compris en ajustant sur les potentiels facteurs confondants (ablation de TV notamment). Ces résultats sont importants et encouragent la considération des évènements rythmiques dans les discussions collégiales autour du timing optimal de valvulation chez ces patients. La figure suivante résume les principaux résultats :

Les points clefs :

  • Registre national français incluant tous les patients avec tétralogie de Fallot et DAI.
  • La charge en arythmies ventriculaires (thérapies appropriées) était diminuée après valvulation pulmonaire.
  • Arythmies ventriculaires probablement à intégrer dans les discussions autour des indications de valvulations pulmonaires.

Références :

  1. Waldmann V, Bouzeman A, Duthoit G, Koutbi L, Bessière F, Labombarda F, Marquié C, Gourraud J-B, Mondoly P, Sellal J-M, Bordachar P, Hermida A, Anselme F, Asselin A, Audinet C, Bernard Y, Bru P, Bun S-S, Clerici G, Da Costa A, De Guillebon M, Defaye P, Elbaz N, Eschalier R, Garcia R, Guenancia C, Guy-Moyat B, Halimi F, Irles D, Iserin L, Jourda F, Ladouceur M, Lagrange P, Laredo M, Mansourati J, Massoullié G, Mathiron A, Maury P, Messali A, Narayanan K, Nguyen C, Ninni S, Périer M-C, Pierre B, Pujadas P, Sacher F, Sagnol P, Sharifzadehgan A, Walton C, Winum P, Zakine C, Fauchier L, Martins R, Pasquié J-L, Thambo J-B, Jouven X, Combes N, Marijon E. Long-Term Follow-Up of Patients with Tetralogy of Fallot and Implantable Cardioverter Defibrillator - The DAI-T4F Nationwide Registry. Circulation. 2020.

 

Toute l'actualité de l'EHRA 2021