DAPA-HF : La Dapagliflozine réduit décès et hospitalisations dans l’insuffisance cardiaque à FEVG altérée

Mis à jour le mardi 24 septembre 2019
dans

Auteur :
Pr. Albert Hagège
Chef du département de Cardiologie, HEGP, Paris

D'après J. Mc Murray (Glasgow, UK) Hot Line Session « Dapagliflozin And Prevention of Adverse-outcomes In Heart Failure » publication simultanée European Journal of Heart Failure.

En direct depuis l'ESC Congress 2019

L’inhibiteur du cotransporteur 2 sodium-glucose (SGLT2) dapagliflozine réduit le risque d’apparition d’insuffisance cardiaque chez le diabétique. DAPA-HF trial a inclus 4,744 patients avec IC à FEVG altérée, randomisés pour recevoir dapagliflozine 10mg/j ou placebo avec un critère primaire de jugement associant aggravation de l’IC (hospitalisation et/ou diurétique IV) ou décès cardiovasculaire. A 18.2 mois ce critère est atteint chez 386 des 2,373 patients (16.3%) sous dapagliflozine contre 502 des 2,371 patients (21.2%) sous placebo (HR 0.74; 95% CI = 0.65–0.85; p<0.00001) : 237 patients (10.0%) sous dapagliflozine et 326 patients (13.7%) sous placebo ont présenté un premier épisode d’aggravation de l’IC (HR 0.70; 95% CI 0.59–0.83; p<0.00004) et 227 (9.6%) et 273 (11.5%), respectivement sont décédés de cause cardiovasculaire (HR 0.82; 95% CI 0.69–0.98; p=0.029) sans effet secondaire particulier dans le groupe traitement.

Bref, des antidiabétiques qui vont faire partie rapidement de la panoplie des traitements efficaces dans l’IC à FE altérée tout venant…

Pour en savoir plus, consultez les résultats détaillés en langue anglaise présentés lors de l'ESC 2019 : "Dapagliflozin in Patients with Heart Failure and Reduced Ejection Fraction"

Toute l'actualité de l'ESC 2019