PIONEER-HF : l'association sacubitril-vasartan bénéfique dans l'insuffisance cardiaque aiguë décompensée

Mis à jour le lundi 18 mars 2019
dans

ACC 2019
Le congrès de l'American College of Cardiology (ACC) 2019

PIONEER-HF: Initiation of Angiotensin-Neprilysin Inhibition after Acute Decompensated Heart Failure: Results of the Open-Label Extension of the PIONEER-HF Trial

Yves Cottin
Pr. Yves Cottin
Service de cardiologie
CHU Dijon - Hôpital du Bocage (Dijon)

 

Les résultats de la période en ouvert de l’étude, entre la 8ème et la 12ème semaine de l’étude, après la période de traitement en « aveugle », sont rapportés ici, l’enalapril étant alors remplacé par l’association sacubitril/valsartan (Figure 1) chez 415 patients sur les 441 initialement traités par enalapril.

PIONEER-HF avait inclus des patients à FEVG altérée précocement après une hopistalisation pour insuffisance cardiaque aigue qui ont été randomisés pour recevoir enalapril versus sacubitril/valsartan. Après 8 semaines les auteurs ont démontré la supériorité de l’association sacubitril/valsartan avec une réduction significative du NT-ProBNP, des décès et des hospitalisations pour insuffisance cardiaque.

PIONEER FIGURE 1

Figure 1 : Résultats entre la 8ème et la 12ème semaine de l’étude

Après 4 semaines, les résultats montrent une baisse significative du NT-ProBNP avec un taux final comparable entre les 2 groupes (Figure 2).

PIONEER FIGURE 2

Figure 2 : Résultats du NT-ProBNP après 4 semaines 

En revanche, la stratégie d'initiation à l'hôpital de l’association sacubitril/valsartan améliore les résultats cliniques sur 12 semaines par rapport à une stratégie d'initiation à la 8ème semaine (Figure 3).

PIONEER FIGURE 3

Figure 3 : Résultats à 12 semaines

Au total, l’association sacubitril/valsartan diminue le NT-proBNP par rapport à l'énalapril et cela quelque soit le moment de l’initiation. En revanche, l'amélioration précoce des résultats cliniques souligne une nouvelle fois l’importance de l’optimisation précoce du traitement médical chez les patients stabilisés après une insuffisance cardiaque décompensée.

Toute l'actualité de l'ACC 2019