Comment renforcer en ville la prise en charge post SCA : rôle du pharmacien ?

Mis à jour le vendredi 2 juillet 2021
dans
Denis Angoulvant

Auteur :
Pr Denis Angoulvant
Tours

 

 

Le rôle du pharmacien dans la surveillance post SCA est en train de se préciser. Il faut d’abord réaliser que le pharmacien est le professionnel de santé qui aura le plus de contacts avec le patient en raison d’une passage mensuel en officine pour récupérer les traitements prescrits. Il peut évaluer en partie l’observance médicamenteuse et repérer à l’occasion de ces échanges l’apparition de symptômes suspects d’une évolution défavorable de la coronaropathie. Depuis la convention nationale qui a suivi la loi HPST de 2009, les pharmaciens peuvent proposer aux patients des entretiens pharmaceutiques gratuits et confidentiels qui ont pour objectifs de renforcer le rôle de conseiller, d'éducation et de prévention du pharmacien, de mettre en avant son expertise sur le médicament, d’évaluer la connaissance du patient sur son traitement et de rechercher l'adhésion thérapeutique du patient. Il est souhaitable que les pharmaciens souhaitant s’impliquer dans ce type de suivi puisse bénéficier d’une formation adaptée, notamment en ce qui concerne les symptômes de la maladie coronaire et de l’insuffisance cardiaque, les stratégies thérapeutiques actualisées et les données pharmacologiques des traitements prescrits. Il faut également que leur officine soit équipée d’un espace de confidentialité leur permettant de recevoir les patients.

Là encore, ce type de collaboration entre cardiologue, médecin traitant et pharmacien passe par des rencontres pluriprofessionnelles qui peuvent être à l’initiative des unions régionales des professionnels de santé (URPS) de chaque territoire qui ont notamment pour mission de participer à l’organisation de l’exercice professionnel, notamment en ce qui concerne la permanence et la continuité des soins.

 

Retrouvez l'intégralité du dossier spécial "Aspect post SCA en ville, post suivi à l'hôpital"

 

Ce contenu vous est proposé avec le soutien institutionnel de Sanofi