COMPASS: l’association AOD et aspirine très efficace pour prévenir les complications vasculaires du diabétique

Publié le lundi 30 mars 2020
dans

Auteur :
Pr Albert Hagège
Chef du département de Cardiologie, HEGP, Paris

D’après la présentation de Deepak L. BHATT, Boston durant l’ACC/WCC.20

En direct de l'ACC/WCC.20

ACC 2020

Les patients diabétiques avec coronaropathie ou AOMI sont à risque particulièrement élevé d'événements vasculaires. Cette analyse prédéfinie de l’étude COMPASS a comparé rivaroxaban (2,5 mg x 2/j) + aspirine (100 mg/j) versus placebo + aspirine chez 9 152 patients diabétiques et 9 126 non-diabétiques avec un critère principal d'efficacité associant décès cardiovasculaires, infarctus du myocarde ou AVC. Les critères d'évaluation secondaires associaient mortalité toutes causes et événements vasculaires majeurs (décès cardiovasculaires, infarctus, AVC ou événements majeurs de membres incluant amputation).

Résultats

L'association AOD + aspirine (vs placebo et aspirine) réduit de manière similaire chez les patients avec ou sans diabète le critère principal (HR = 0,74, p = 0,002 et HR = 0,77, p = 0,005, respectivement) et la mortalité toutes causes (HR = 0,81, p = 0,05 et HR = 0,84, p = 0,09, respectivement). Les réductions en chiffres absolus sont similaires dans les deux sous-groupes (2,3 % vs 1,4 % pour le critère principal d'efficacité à 3 ans, 1,9 % vs 0,6 % pour la mortalité toutes causes, 2,7 % vs 1,7 % pour les événements vasculaires majeurs). Les risques de saignement étant similaires chez les patients avec ou sans diabète, le bénéfice net est en faveur du rivaroxaban dans le premier groupe (2,7 % vs 1 % (toutes comparaisons < 0,001).

Conclusion

Dans l'athérosclérose stable, l'association aspirine et rivaroxaban (2,5 mg x2/j) est bénéfique sur le plan coronarien, cérébrovasculaire et périphérique chez les patients avec ou sans diabète. Compte tenu de leur risque de base plus élevé, les avantages absolus semblaient plus importants chez les diabétiques, incluant une réduction trois fois plus élevée de la mortalité toutes causes.

Pour consulter le document complet en langue anglaise présenté lors de l'ACC et accéder aux résultats détaillés, cliquez ici : " COMPASS: Role of Combination Antiplatelet and Anticoagulation Therapy in Diabetes and CVD "

 

Toute l'actualité de l'ACC/WCC.20