AOD et chirurgie cardiaque, quelles sont les données récentes ? Focus sur la chirurgie coronaire

Mis à jour le mardi 2 mars 2021
dans

Auteurs :

Pierre Boisson et Martin Nicol
Hôpital Lariboisière
APHP Université de Paris

Une équipe a récemment étudié sur une base de données de 26 522 patients en post chirurgie cardiaque et en FA (1). Trois critères de jugement étaient évalués à 30 jours : mortalité, saignement majeur, AVC ischémique. 9 769 patients (37%) et  16 753 patients (67%) étaient traités par AOD et AVK, respectivement.
En analyse multivariée AOD vs warfarine, il n’y avait pas d’association entre le type d’anticoagulant et la mortalité à 30 jours (OR 1.08-  95% CI 0.80-1.45), les saignements majeurs à 30 jours (OR 0.76 - 95% CI 0.49-1.18) ni la survenue d’AVC ischémique à 30 jours (OR 0.94 - 95% CI 0.53-1.67).

Il n’y avait pas de différence en stratifiant les analyses sur la fonction rénale, le pontage coronaire ou la chirurgie valvulaire. L’utilisation d’AOD était associée à une durée d’hospitalisation plus courte.

Nauffal et al, 2021

Référence :

  1. Nauffal V, Trinquart L, Osho A, Sundt TM, Lubitz SA, Ellinor PT. Non-Vitamin K Antagonist Oral Anticoagulant vs Warfarin for Post Cardiac Surgery Atrial Fibrillation. Ann Thorac Surg. 2021 Jan 10;

 

Retrouvez l'intégralité du dossier spécial "AOD, quelles sont les nouvelles indications ?"

 

Ce contenu vous est proposé avec le soutien institutionnel de Boehringer Ingelheim