VITAL RHYTHM : supplémentation en oméga 3 et vitamine D3, aucun effet pour la prévention primaire de la fibrillation atriale

Publié le samedi 14 novembre 2020
dans

Auteur :
Professeur Philippe Mabo
CHU Rennes, Rennes

 

AHA 2020
En direct de l'AHA Congress 2020

D’après la présentation de Christine Albert (Cedars-Sinai, Los Angeles, États-Unis), "The Vital Rhythm Trial: Omega-3 Fatty Acid and Vitamin D Supplementation in the Primary Prevention of Atrial Fibrillation". 

Utilisée sur la base de données expérimentales encourageantes, la supplémentation en oméga 3 et vitamine D (« upstream therapy ») n’a pas démontré d’efficacité pour la prévention des récidives de FA. Par contre, leur prescription en prévention primaire de la FA n’a pas été jusqu’à présent évaluée.

Méthode

25 871 patients américains âgés en moyenne de 67 ans ont été inclus dans cette large étude prospective, randomisée, en double aveugle, Omacor 1g (EPA 460 mg/DHA 380 mg) et vitamine D3 (2000 UI) par jour versus placébo, avec un schéma factoriel 2X2. Les hommes (50% des inclusions) devaient avoir plus de 50 ans, les femmes plus de 55 ans, sans FA ni maladie cardiovasculaire connues. Le critère principal d’évaluation était un épisode de FA paroxystique ou persistante « documenté » par un tracé ECG (73%) ou un rapport hospitalier (27%).

Résultats

Au terme d’un suivi de 5,3 ans, 900 épisodes de FA (3,6% de la poluplation) ont été documentés, sans aucune différence significative (puissance de 92% pour une réduction de 20%) que ce soit pour la supplémentation en oméga 3 (p=0,19 – RR 1,09 ; 95% IC : 0,96 – 1,24) ou vitamine D3 (p= 0,19 – RR 1,09 ; 95 % IC : 0,96 – 1,25). Aucun bénéfice ne ressort des analyses par sous-groupes.

Conclusion

Au terme de cette large étude bien conduite, il n’y a pas de place aujourd’hui pour une supplémentation en oméga 3 ou vitamine D3 dans un objectif de prévention de la FA. Les résultats auraient-ils été différents avec un dépistage « plus agressif » de la FA à l’aide des outils dont nous disposons aujourd’hui ? Peu de chance que nous ayons la réponse un jour…

 

Toute l'actualité de l'AHA 2020

 

Ce contenu vous est proposé avec le soutien institutionnel de Boehringer Ingelheim - Lilly et Vifor Pharma

Boehringer Ingelheim

 

Groupe Vifor Pharma
Vifor France