EPIC-HF : une éducation thérapeutique minimale en sortie d’hôpital du patient insuffisant cardiaque reste efficace…

Publié le jeudi 19 novembre 2020
dans

Auteur :
Professeur Richard Isnard
Hôpital Pitié-Salpétrière, Paris

 

AHA 2020
En direct de l'AHA Congress 2020

D’après la présentation de Larry Allen (Aurora, États-Unis),"An Electronically Delivered, Patient-activation Tool for Intensification of Medications for Chronic Heart Failure With Reduced Ejection Fraction: The EPIC-HF Trial".

L’inertie thérapeutique dans l’insuffisance cardiaque demeure un enjeu quotidien. Le rôle et l’adhésion du patient peuvent être des facteurs importants.

Méthodes

L’étude EPIC-HF a pour but de tester l’intérêt d’une vidéo de 3 minutes associé à une page de check-list de médicaments encourageant les patients à travailler en collaboration avec leur médecin pour optimiser leur traitement. Cet outil était délivré par voie électronique 1 semaine, 3 jours et 24H avant leur consultation avec le cardiologue. 

Résultats

290 patients insuffisants cardiaques avec une fraction d’éjection abaissée ont été randomisés, 145 dans le groupe intervention, 145 dans le groupe soins courants. 49 % des patients dans le groupe intervention ont vu une thérapeutique introduite ou une dose optimisée après leur visite contre 27,9 % dans le groupe contrôle. Il n’y a pas eu de différence d’événements à 30 jours entre les 2 groupes.

Conclusions

Un outil expliquant l’intérêt de l’optimisation thérapeutique aux patients délivré avant une consultation permet d’obtenir une intensification du traitement par le cardiologue.

Pour en savoir plus, consultez l'étude parue en langue anglaise dans Stroke : "An Electronically Delivered, Patient-Activation Tool for Intensification of Medications for Chronic Heart Failure with Reduced Ejection Fraction: The EPIC-HF Trial".

Toute l'actualité de l'AHA 2020

Ce contenu vous est proposé avec le soutien institutionnel de Boehringer Ingelheim - Lilly et Vifor Pharma

Boehringer Ingelheim

 

Groupe Vifor Pharma
Vifor France
La thématique insuffisance cardiaque reçoit le soutien de
Novartis