SOLOIST et SCORED : la sotagliflozine, premier traitement à démontrer son efficacité dans l’insuffisance cardiaque à FEVG préservée !

Mis à jour le jeudi 20 mai 2021
dans
A.A. Hagège

Auteur :
Pr Albert Hagège
Paris

 

ACC21 sur Cardio-online
En direct du congrès de l'ACC 2021

D'après la présentation de Deepak L. Bhatt (Boston, États-Unis) : "Benefits Of Sodium Glucose Co-transporter-1/2 Inhibition With Sotagliflozin Across The Full Spectrum Of Ejection Fraction, Including Heart Failure With Preserved Ejection Fraction”.

Dans les études randomisés en double-aveugle versus placebo SOLOIST (1222 patients diabétiques de type 2 inclus dans les 72 heures suivant une hospitalisation pour IC) et SCORED (10584 patients diabétiques de type 2 avec DFG 25-60 mL/Kg/1.73 m²) randomisés, la sotagliflozine, un inhibiteur du co-transporteur sodium glucose de type 2, réduit hospitalisations pour décès cardiovasculaires et hospitalisations ou consultations urgentes pour insuffisance cardiaque (IC) de 33% à 18 mois (SOLOIST) et 26% à 24 mois (SCORED). Cette étude a complié ces 2 cohortes pour identifier un effet bénéfique sur ce même critère composite en cas d’IC à FEVG préservée.

Méthodes

Les données SOLOIST et SCORED ont été regroupées pour évaluer le critère d'évaluation principal des deux essais (nombre total de décès cardiovasculaires, hospitalisations et visites urgentes pour IC) en fonction de la FEVG d’inclusion.

Résultats

Dans la cohorte de 11 784 patients, il y a une réduction significative du critère d'évaluation principal à 24 mois (HR=0.72, 95%CI=0.63-0.82, P=0.000002, nombre de patients à traiter (NPT) une année pour éviter 1 évènement = 31. Cet effet bénéfique est retrouvé quelle que soit la FEVG de base.

  • En cas de FEVG <40% (N = 1 758): (HR=0,78 (IC95%=0,63-0,96), p = 0,02), NPT=11
  • En cas de FEVG entre 40 et 50% (N = 1357): HR=0,61 (IC95%=0,44-0,84, p = 0,003), NPT=9
  • En cas de FEVG > 50% (N = 8 669): HR=0,70 (IC95%=0,57-0,86, p = 0,0008); NPT=7

Les résultats étaient similaires chez 4500 patients avec antécédents d'insuffisance cardiaque - FE <40% (N = 1758): 0,78 (0,63-0,96, p = 0,02), FE 40 à <50% (N = 811): 0,57 (0,40-0,82, p = 0,002), FE> 50% (N = 1931): 0,67 (0,51-0,89, p = 0,006).

Conclusion

La sotagliflozine réduit de manière robuste et significative décès cardiovasculaires, hospitalisations pour IC et visites urgentes pour IC dans toute la gamme des FEVG, y compris chez les patients insuffisants cardiaques à FEVG préservée. Une première molécule efficace dans cette indication et la poursuite d’une très belle histoire pour les SGLT2 inhibiteurs.

 

 

Pour consulter le document complet en langue anglaise présenté lors de l'ACC et accéder aux résultats détaillés, cliquez ici : "Benefits Of Sodium Glucose Co-transporter-1/2 Inhibition With Sotagliflozin Across The Full Spectrum Of Ejection Fraction, Including Heart Failure With Preserved Ejection Fraction”.

Toute l'actualité de l'ACC 2021

 

Ce contenu vous est proposé avec le soutien institutionnel de :

Alliance BMS - Pfizer