Le Microbiote et pathologies cardiovasculaires

Mis à jour le jeudi 9 juillet 2015

Printemps de la Cardiologie 2015 - Recherche fondamentale et clinique (2 - 3 avril, Toulouse)

Une interview de Jacques Almar (Toulouse) par le Denis Angoulvant (Tours) :

Publié le 30 juin 2015

Quel est le lien entre le microbiote, la communauté des micro-organismes qui nous habitent, vivent en symbiose avec notre organisme et échangent également des signaux avec nos cellules, avec la survenue des pathologies cardiovasculaires ?
Jacques Almar, professeur de thérapeutique au CHU de Toulouse et chercheur à l’unité Inserm 1048, répond aux questions du Pr Denis Angoulvant (Tours).
« Il y a dans un cas d’insuffisance cardiaque ou après une infarctus du myocarde, une modification de la perméabilité intestinale, une modification du passage des bactéries intestinales vers nos tissus. Cette modification quantitative mais aussi qualitative de cette translocation bactérienne est susceptible d’allumer des signaux, en particulier des signaux inflammatoires dans les tissus-cibles que sont les vaisseaux ou le cœur. C’est peut-être une raison d’expliquer l’échec des thérapies anti-inflammatoires, parce que le primum movens qui allume l’inflammation pourrait être microbiote-dépendant ».
Evoquant  les interventions qu'on peut imaginer sur le microbiote, Jacques Amar souligne l’impact positif obtenu à travers l’adoption d’une alimentation de type méditerranéen pour modifier le profil du microbiote ainsi que des résultats obtenus grâce à la transplantation fécale.

>> Autres interviews

Accédez au contenu exclusif Cardio-online !

Vous rencontrez des difficultés ? Contactez-nous ici !

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire