Soins bucco-dentaires et risque d'endocardite : que nous apprennent les données SNIIRAM ?

Mis à jour le mardi 13 février 2018

Les données de la caisse d'assurance maladie concernant la survenue éventuelle d'une endocardite infectieuse à la suite d'un soin dentaire chez un patient porteur d'une valve ou avec une valvulopathie ont pu être analysées par Sarah Tubiana qui en livre les enseignements.

Accédez au contenu exclusif Cardio-online !

Vous rencontrez des difficultés ? Contactez-nous ici !