Infarctus à coronaires saines - L'étude CRIMINAL

Mis à jour le mardi 22 août 2017
dans

Journées Européennes de la Société Française de Cardiolologie 2017 - Interview de P. Leddet (Haguenau) par C. Venner (Nancy)

Les infarctus à coronaires saines représenteraient environ 7 % des syndromes coronariens aigus. L'étude CRIMINAL conduite par le Collège National des Cardiologues des Hôpitaux a pour objectif d'évaluer l'intérêt diagnostic de l'IRM dans ce contexte de douleurs thoraciques avec élévation de la troponine mais sans lésion causale à la coronarographie et ceci dans une cohorte de près de 400 patients.

Accédez au contenu exclusif Cardio-online !

Vous rencontrez des difficultés ? Contactez-nous ici !

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire