En finir avec la peur de la baisse du LDL C - Jusqu'où ne pas baisser le LDL C ?

Mis à jour le mardi 22 août 2017
dans

Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie 2017

Interview de Michel Farnier (Dijon) par Nadia Aissaoui (Paris)

Si la synthèse de cholestérol est une nécessité physiologique, il est souhaitable d'épurer le plus rapidement possible le LDL circulant, en particulier pour en limiter son oxydation. Le taux physiologique idéal de LDL circulant serait de l'ordre de 0,25 gr/l et aucun signal négatif n'a été rapporté avec des taux thérapeutiques très bas de LDL cholestérol. Michel Farnier fait le point avec Nadia Aissaoui sur la question.

Accédez au contenu exclusif Cardio-online !

Vous rencontrez des difficultés ? Contactez-nous ici !

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire