Resynchronisation cardiaque: baisse de mortalité avec l'algorithme adaptatif AdaptivCRT*

Publié le mercredi 16 mai 2018
dans

BOSTON, 15 mai 2018 (APMnews) - Les dispositifs de resynchronisation cardiaque de Medtronic qui incluent l'algorithme adaptatif AdaptivCRT* sont associés à une mortalité plus faible qu'en absence de cet algorithme, selon une étude comparative non randomisée présentée vendredi au congrès de la Heart Rhythm Society (HRS) à Boston, et dont la firme fait état dans un communiqué.

L'algorithme AdaptivCRT* préserve le rythme cardiaque normal et l'ajuste automatiquement à chaque minute aux besoins du patient, explique Medtronic dans son communiqué.

L'étude a été conduite chez 1.835 patients insuffisants cardiaques auxquels avait été implanté un stimulateur multisite pour resynchronisation cardiaque. Parmi ces patients, qui ont été suivis en moyenne 19,9 mois, chez 53,8% l'algorithme était activé.

La probabilité de survie à 3 ans s'est élevée à 86,3% avec l'algorithme AdaptivCRT* activé contre 78% sans cet algorithme.

Le risque de décès était ainsi diminué de 31%.

Une évaluation de cet algorithme de façon randomisée est en cours, dans l'étude AdaptResponse.

 

Source : APM International

Dépêche précédente

Les stents actifs pas plus efficaces que les stents nus dans les lésions de novo des greffons veineux de pontage coronaire

Dépêche suivante

Angor stable : le bénéfice de la revascularisation percutanée confirmé par plusieurs études

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire